Et en Belgique, on relâche tout? "Une fois au sommet du col, il faut encore redescendre"

Certains pays relâchent les mesures, mais il convient de faire encore preuve de prudence chez nous, assure Erika Vlieghe, présidente du GEMS. L’infectiologue défend l’utilité du baromètre. Mais reconnaît que l’approche du testing et du tracing devrait évoluer.

Benjamin Hermann
Et en Belgique, on relâche tout? "Une fois au sommet du col, il faut encore redescendre"
Plusieurs pays d’Europe relâchent les mesures, mais il est hasardeux de comparer des situations différentes. ©Photo News

Un vent de liberté souffle sur plusieurs pays d’Europe. Le Danemark, singulièrement, a ouvert la marche cette semaine avec une levée de ses mesures. Suède, Finlande, Royaume-Uni, France ou encore Espagne, pour citer quelques exemples, ont peu ou prou décidé d’en finir avec certaines contraintes.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...