Covid: Vandenbroucke propose un report en juillet de l’obligation vaccinale du personnel soignant

Coronavirus: report envisagé à la mi-2022 pour l’obligation vaccinale du personnel soignant.

Covid: Vandenbroucke propose un report en juillet de l’obligation vaccinale du personnel soignant

Le ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke, propose désormais que le personnel soignant soit vacciné pour le 1er juillet pour pouvoir encore exercer. Pendant une période transitoire prenant cours au 1er avril, un test serait exigé pour les non-vaccinés. Le ministre est disposé à laisser une marge de manœuvre pour modifier ces dates.

C’est en novembre dernier que le gouvernement De Croo s’est accordé sur la vaccination obligatoire des soignants. Il était convenu qu’à partir du 1er janvier, ces derniers disposeraient de trois mois pour se faire vacciner. Et qu’à partir du 1er avril, ceux qui auraient refusé la vaccination seraient licenciés ou mis à pied pour six mois. L’échéance du 1er janvier est depuis lors passée. Selon une nouvelle mouture du projet ministériel, la date de la période transitoire serait reportée au 1er avril et celle de l’obligation au 1er juillet.

L’idée est d’ancrer dans un premier temps l’obligation vaccinale du personnel soignant dans une loi, tout en laissant de la marge pour la mettre en œuvre par des arrêtés royaux qui seraient concertés au gouvernement.

"Nous n’allons pas ‘écraser’ la cinquième vague en vaccinant maintenant tout le personnel de santé, dont la grande majorité est d’ailleurs vaccinée. Mais il est toujours utile que tout le monde soit vacciné, car cela contribue à l’immunité", fait-on valoir dans l’entourage du ministre Vooruit. La proposition sera affinée la semaine prochaine en groupe de travail. Le ministre escompte qu’elle arrivera sous peu au Parlement.