Covid: pourquoi certains ne l’attrapent pas, alors qu’ils vivent avec des personnes contaminées?

Pourquoi certains membres d’un même foyer ne contractent pas le coronavirus lorsqu’ils vivent avec des personnes positives? Voici quelques éléments de réponse.

Covid: pourquoi certains ne l’attrapent pas, alors qu’ils vivent avec des personnes contaminées?
Image d’illustration ©Sunny studio — stock.adobe.com

Vous avez peut-être déjà assisté à une conversation dans laquelle un voisin, un collègue, un cousin explique qu’il n’a pas été contaminé par le Covid, alors que toutes les autres personnes vivant sous le même toit que lui étaient positives. Comment cela est-il possible?

Il y aurait plusieurs explications plausibles à cette situation, selon le journal français La Voix du Nord:

- Avoir déjà attrapé le virus auparavant: la personne négative de la maison peut avoir contracté le virus auparavant de façon asymptomatique. Ceci ajouté à la vaccination, cela peut fortement atténuer le développement de la maladie et la rendre quasi invisible.

- Une "super-immunité": outre l'immunité conférée par le vaccin, nous ne sommes pas tous égaux face au Covid. Les facteurs génétiques, l'âge, le fait d'avoir ou pas des "comorbidités" peuvent influer positivement ou négativement notre immunité face au virus.

- Une histoire de groupes sanguins: une étude publiée dans la revue Epidemics suggère qu'on aurait plus de chance de transmettre le virus à quelqu'un ayant le même groupe sanguin. À l'inverse, on pourrait moins le transmettre à quelqu'un de la famille qui n'aurait pas le même groupe sanguin que nous. Cela pourrait donc aussi expliquer pourquoi certains membres d'une même famille ne sont pas infectés.

- Avoir eu un rhume: des chercheurs suggèrent qu'avoir eu un rhume pourrait également protéger de l'infection par le variant omicron. Une précédente infection par un rhinovirus pourrait, selon eux, bloquer la réplication du Sars-CoV-2. En comparant les données d'une cinquantaine de personnes qui vivaient dans la même maison qu'une personne testée positive, ces scientifiques ont observé que ceux qui avaient attrapé un rhume auparavant avaient moins de probabilité de contracter le virus.

Et même si vous n’avez pas le même groupe sanguin que votre conjoint, que vous avez un rhume et que vous avez eu le Covid de manière asymptomatique il y a peu, il n’existe pas d’immunité absolue face au Sars-CoV-2! Les cas contacts qui vivent au côté de personnes positives doivent donc continuer à prendre des précautions afin d’éviter l’infection, tels que respecter les gestes barrières, s’isoler dans des espaces distincts quand c’est possible ou encore désinfecter et aérer régulièrement la maison.