Covid: "Le pic de la 5e vague se profile", record de 75.000 infections cette semaine

Le pic de la 5e vague de coronavirus est en vue en Belgique, a annoncé Steven Van Gucht, lors de la conférence de presse de Sciensano. Un nouveau record d’infections a également été enregistré ce lundi.

T.B.
Covid: "Le pic de la 5e  vague se profile", record de 75.000 infections cette semaine
Steven Van Gucht, porte-parole interfédéral Covid, a fait le point sur les derniers chiffres de l’épidémie. ©Photo News

Les chiffres de la pandémie sont toujours en forte hausse chez nous, mais "le pic de la 5e vague semble se profiler", a expliqué le virologue Steven Van Gucht ce vendredi. "Certains indicateurs grimpent mais moins rapidement qu'avant. Il y a des signes annonciateurs du pic".

Dans ceux-ci, la progression des infections, dont la croissance semble ralentir. Malgré la moyenne de 52.000 cas détectés chaque jour (+63% par rapport à la semaine précédente) et le record de cas enregistrés ce lundi (plus de 75.000), "la positivité des tests plafonne, donc probablement que les infections aussi", a-t-il analysé.

Omicron représente actuellement 97,2% des contaminations, Delta tombe à 1,2%. "Le sous-variant d'Omicron, le BA.2, représente 2% du total. Il ne modifiera sans doute pas l'évolution de l'épidémie", a détaillé Steven Van Gucht, alors que ce sous-variant a pris beaucoup d'ampleur au Danemark notamment.

L'augmentation des hospitalisations tend également à ralentir, avec une moyenne de 344 admissions quotidiennes à l'hôpital (+34%, alors que l'augmentation dépassait encore les 50% il y a peu de temps). Les soins intensifs se vident encore, avec 357 patients Covid traités, alors qu'il y en avait encore plus de 500 au début du mois de janvier.

"La charge sur le système de soins de santé reste malgré tout importante", a nuancé le virologue, citant notamment les médecins généralistes débordés.

"Ce n’est pas le moment de laisser tomber toutes nos mesures, ni de ranger nos masques. Il y a encore d’autres maladies respiratoires, comme la grippe, à des niveaux assez faible pour le moment mais qui pourraient profiter d’un relâchement pour se propager", a-t-il prévenu.

Les décès Covid sont en légère augmentation (24 en moyenne chaque jour, +13%) et elle se marque surtout dans les maisons de repos et de soins.

L’occasion pour le virologue de rappeler l’importance de la vaccination. "On voit que la campagne du booster ralentit dernièrement. La dose supplémentaire limite pourtant les risques d’hospitalisations et protège les plus faibles", a-t-il martelé, alors que 64% des Flamands, 48% des Wallons et 31% des Bruxellois ont déjà reçu leur 3e dose.

Ci-dessous, l’incidence des hospitalisations et entrées en soins intensifs selon le statut vaccinal et l’âge des malades.

Covid: "Le pic de la 5e vague se profile", record de 75.000 infections cette semaine

"Le booster, c’est une meilleure immunité, plus durable et complète. C’est aussi notre meilleure garantie pour un été sans souci", a-t-il conclu.