Covid: nouvelles aides wallonnes pour les secteurs encore touchés

Le gouvernement wallon a approuvé deux nouvelles aides à destination des secteurs fermés ou fortement impactés par les décisions prises par le comité de concertation dans le cadre de la crise sanitaire, a annoncé jeudi le ministre wallon de l’Économie, Willy Borsus (MR).

Covid: nouvelles aides wallonnes pour les secteurs encore touchés

La première est destinée aux indépendants et PME dont l’activité a été interdite au cours du quatrième trimestre 2021. Ils percevront une indemnité forfaitaire allant de 6.500 à 20.000 euros calculée en fonction de la taille de l’entreprise en équivalents temps plein (ETP). Elle concerne également ceux dont l’activité a été fortement impactée au quatrième trimestre 2021 par les dernières mesures limitant les rassemblements, tant en intérieur qu’en extérieur, et qui démontrent une perte de chiffre d’affaires de minimum 25% sur le quatrième trimestre par rapport au même trimestre de l’année 2019. Ils bénéficieront pour leur part d’une indemnité de 7,5% du chiffre d’affaires du quatrième trimestre 2019 indexé sur base de l’indice des prix à la consommation lissé, plafonnée de 8.000 à 24.000 euros selon le nombre d’ETP que compte l’entreprise.

La deuxième aide prévoit la mise en place d’un mécanisme d’aides à destination des indépendants et des entreprises qui ont dû fermer ou qui ont été impactés au 1er trimestre 2022. Pour les premiers, l’indemnité ira de 8.000 à 24.000 euros, en fonction de la taille de l’entreprise en ETP. Pour ceux dont l’activité a été fortement impactée et qui démontrent une perte de chiffre d’affaires de minimum 50% sur le 1er trimestre 2022 par rapport au même trimestre de l’année 2019, une indemnité de 15% du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 indexé sur base de l’indice des prix à la consommation lissé sera accordée, avec des plafonds allant de 8.000 à 24.000 euros selon la taille de l’entreprise en ETP.

La FWB débourse 1,5 million d’euros supplémentaires pour soutenir les clubs sportifs

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a décidé jeudi de débloquer 1,5 million d’euros supplémentaires pour soutenir la trésorerie des clubs sportifs, dont les finances ont sévèrement pâti de la crise sanitaire.

L’interdiction de présence du public a logiquement pesé sur les ventes de tickets, ainsi que sur les recettes des buvettes.

Le million et demi d’euros dégagés jeudi couvrira la période allant du 29 novembre 2021 jusqu’à la fin de l’interdiction de la présence du public dans les stades par le Comité de concertation qui entrera en vigueur ce 28 janvier.

Cette nouvelle aide financière vient s’ajouter aux quelque 10 millions d’euros déjà dégagés par la FWB depuis le début de la crise sanitaire pour soutenir le secteur sportif.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.