Article abonné offert

Près de 8% des Wallons ont déjà regardé une vidéo en conduisant

Participer à des réunions en ligne, répondre à des courriels ou même regarder un film en conduisant: les Wallons ne sont pas les derniers.

Près de 8% des Wallons ont déjà regardé une vidéo en conduisant
Regarder une vidéo sur son smartphone ou sur un écran intégré: une pratique courante pour certains conducteurs. ©dusanpetkovic1 - stock.adobe.com
Pascale Serret

"Mais bien sûr que je regarde la route..." L'Institut Vias l'indiquait clairement dans son rapport 2021: rien qu'en sélectionnant de la musique au volant, un conducteur est confronté à trois sources de distraction. " La composante visuelle où les conducteurs détournent leurs yeux de la route pour faire fonctionner l'appareil. L'interférence manuelle lorsque le conducteur a besoin d'une des deux mains pour faire fonctionner l'appareil, et la distraction cognitive lorsque l'attention s'écarte de la tâche principale: la conduite sûre." Trois motifs qui, pris isolément, peuvent déjà altérer la conduite. Mais il se fait qu'ils agissent aussi en combinaison.