La "taxe avion" concernera tous les vols

C’est confirmé par le ministre des Finances: la "taxe avion" envisagée par le gouvernement fédéral concernera bien tous les vols passagers et privés.

La "taxe avion" concernera tous les vols

Le ministre des Finances Vincent Van Peteghem a indiqué ce mercredi en commission de la Chambre que la "taxe avion" envisagée par le gouvernement fédéral concernera bien tous les vols passagers et privés, confirmant ainsi des informations parues dans la presse début janvier.

Cette taxe, annoncée à l’issue du conclave budgétaire d’octobre 2021, devait initialement concerner les vols de transit au départ d’aéroports belges de moins de 500 km afin d’encourager les alternatives comme le train, par exemple.

Interrogé par Wouter Vermeersch (VB) et Maria Videvoghel (PTB), le ministre a confirmé que, désormais, la proposition concerne également les vols longue distance.

La taxe sera incluse dans l’avant-projet de loi en préparation visant à procéder à un "mini tax shift". Son objectif affiché est de réduire la fiscalité sur le travail. Le projet est actuellement débattu au sein du gouvernement et doit encore être soumis à l’avis du Conseil d’État. M. Van Peteghem a évoqué une entrée en vigueur du texte pour le mois d’avril.

Concernant les billets d’avions, la proposition contient une taxe allant de 2 à 10 euros.

Le "mini tax shift" sera présenté en commission Finances de la Chambre dès qu’il sera approuvé par le gouvernement, a ajouté M. Van Peteghem.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.