"Pouvoirs spéciaux" en cas de crise?

Le gouvernement wallon a glissé dans son décret relatif aux inondations les moyens de pouvoir, à l’avenir, réagir dans l’urgence. Pouvoirs spéciaux?

"Pouvoirs spéciaux" en cas de crise?
L’Exécutif wallon veut pouvoir répondre rapidement aux situations de crise, comme les inondations. ©Photo News
Jean-Christophe Herminaire

Le gouvernement wallon s’est-il octroyé des pouvoirs spéciaux en profitant des inondations? C’est l’accusation portée hier par le PTB à l’occasion de la présentation par le ministre Henry d’un décret "relatif aux marchés du gaz et de l’électricité". Un texte visant à donner, six mois après la catastrophe, une base légale aux mesures prises dans l’urgence, et pour la plupart déjà mises en place, comme ne pas permettre de coupure dans la fourniture d’énergie. Dans ces mesures, des aides directes aux citoyens et aux CPAS, en particulier une prime de 550€ destinée à alléger la facture énergétique des sinistrés. Mais le décret vise aussi à laisser au gouvernement la latitude de pouvoir, à l’avenir, prendre de telles décisions dans l’urgence d’une crise.