Voici pourquoi les ventes de chaudières à mazout ont bondi en 2021

Les ventes de chaudières à mazout ont augmenté de 35% en Belgique l’an dernier par rapport à 2020, annonce jeudi la VRT sur base de chiffres de la fédération sectorielle Informazout.

Voici pourquoi les ventes de chaudières à mazout ont bondi en 2021

Cette hausse est la conséquence d’une interdiction de ce type de chaudière depuis le 1er janvier en Flandre. Si un particulier dispose d’un raccordement au gaz naturel dans sa rue, il lui est désormais interdit d’installer une nouvelle chaudière au mazout. En cas de nouvelle construction, c’est également interdit, même en l’absence d’un raccordement au gaz.

En 2021, 17.000 nouvelles chaudières ont encore été vendues en Belgique. Pour le seul mois de décembre, la hausse atteint même 65%.

Les fortes hausses des prix de l’électricité et du gaz ont également joué un rôle.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.