5 000 médecins font entendre leur ras-le-bol

À l’appel de l’Absym, 5 000 médecins ont manifesté virtuellement contre la gestion politique de la crise sanitaire. Leurs principaux griefs: la lourdeur des tâches administratives, le manque d’écoute et de reconnaissane ainsi que l’absurdité de certaines mesures.

Caroline Desorbay
5 000 médecins font entendre leur ras-le-bol
Luc Herry, président de l’Absym, a fait entendre la voix de 5 000 médecins devant le cabinet du ministre fédéral de la Santé, Frank Vandenbroucke ©Photo News

Peu avant Noël, l’Association belge des syndicats médicaux (Absym) invitait via la campagne en ligne "Sans voix" les médecins à dire tout le bien qu’ils pensent de la gestion politique de la lutte contre le Covid-19.