Le baromètre belge de la société de l’information devient un outil public en ligne

Une section du site web du SPF Économie permet de consulter les données relatives au développement et à l’économie de la société numérique.

B.
Le baromètre belge de la société de l’information devient un outil public en ligne
Il est désormais possible de consulter sur le site du SPF Économie toute une série de données consacrées à la société de l’information en Belgique et au sein de l’Union Européenne. ©greenbutterfly – stock.adobe.com

Où se situe la Belgique dans le paysage européen du développement et de l'économie de la société numérique? "Même si nous perdons trois places, nous sommes bons", rassure Mathieu Michel (MR) en faisant référence à la douzième place de notre pays au classement 2021 de l'indice DESI. Et le secrétaire d'État à la Digitalisation de poursuivre: "Mais nous pouvons être meilleurs. Certains pays progressent plus rapidement que nous."

Publié annuellement par la Commission européenne, l’indice DESI étudie l’évolution de l’économie et de la société numérique dans cinq grands domaines: la connectivité, le capital humain, l’utilisation d’Internet, l’intégration des technologies numériques, les services publics numériques.

L’indice DESI mais aussi six autres chapitres sont au cœur du Baromètre de la société de l’information 2021 dont la nouvelle édition vient d’être publiée par le Service Public Fédéral (SPF) Économie. Sont également étudiés sous l’angle des données 2020: les ménages, les entreprises, les infrastructures numériques, les compétences et les emplois numériques, la confiance dans le numérique, les pouvoirs publics numériques.

Un baromètre en ligne qui sera mis à jour plus régulièrement

Le fait d'être pour l'instant cantonné aux chiffres de 2020 amène des conclusions plutôt attendues et maintes fois répétées depuis douze mois comme "trois quarts des Belges ont acheté en ligne en 2020" ou encore "accélération du travail à domicile" sous l'effet de la pandémie de coronavirus.

Heureusement, à l'occasion de sa dixième édition, ce baromètre devient également librement disponible en ligne à cette adresse: https ://economie.fgov.be/fr/themes/line/les-tic-en-belgique/barometre-de-la-societe-de

Cette édition en ligne ouvre la possibilité de mettre à jour plus régulièrement les chiffres au fur et à mesure de leurs disponibilités, se réjouit le SPF Économie.

Pénurie de main-d’œuvre spécialisée dans le numérique

Si la Belgique bénéficie par exemple d’une très bonne connectivité, certains autres éléments continuent de plomber notre score numérique, indique ce baromètre. Les spécialistes du domaine sur le marché du travail restent une denrée rare dans notre pays, avec un taux de diplômés de seulement 2% pour les études en TIC (Techniques de l’Information et de la Communication) pour 4% en moyenne dans l’Union européenne, le fossé hommes-femmes actifs dans le digital reste problématique avec un score légèrement en deçà du reste de l’Europe et la modernisation des outils numériques des pouvoirs administratifs peine, par exemple encore, à s’améliorer.

"Il reste encore un travail de sensibilisation à produire. Il faut avancer sur la simplification des outils digitaux, sur la modernisation de la gestion des données pour faciliter la vie et améliorer la confiance du citoyen. Cela passera par un travail nécessaire de stimulation du territoire dans son ensemble", conclut Mathieu Michel.