Covid: le pic des contaminations semble avoir été atteint le 22 novembre, mais "la charge hospitalière reste très lourde"

Coronavirus: "la charge hospitalière reste très lourde", selon Yves Van Laethem, avec actuellement plus de 3.700 patients hospitalisés, dont plus de 800 en soins intensifs.

Covid: le pic des contaminations semble avoir été atteint le 22 novembre, mais "la charge hospitalière reste très lourde"

Le pic des contaminations au coronavirus en Belgique semble avoir été atteint le 22 novembre dernier, avec 22.574 cas, soit le taux journalier le plus haut depuis le début de la pandémie, a déclaré ce vendredi Yves Van Laethem, porte-parole interfédéral Covid-19. Cependant, "la charge hospitalière reste très lourde", avec actuellement 3.707 patients Covid hospitalisés, dont 821 en soins intensifs (+23% en une semaine), a-t-il relevé.

Et "nous ne saurons pas avant une semaine quelle sera l’évolution: va-t-on vers une baisse rapide ou va-t-on rester sur un plateau élevé?", a-t-il ajouté. En soins intensifs, la charge pour les hôpitaux est semblable à la troisième vague, mais sous "des structures nettement plus fatiguées et en manque de personnel", alerte le porte-parole.

Entre le 26 novembre et le 2 décembre, il y a eu en moyenne 317,9 admissions à l’hôpital par jour pour cause de coronavirus, contre 305 durant la période précédente, ce qui représente une hausse de 4% par rapport à la période de référence précédente. "Il est possible que là aussi, on ait atteint un pic au niveau des admissions, nous le saurons dans les prochains jours."

Par ailleurs, entre le 23 et le 29 novembre, 17.862 nouvelles contaminations au Sars-CoV-2 ont été dépistées en moyenne par jour, en hausse de 6% par rapport à la semaine précédente.

L’augmentation la plus importante est actuellement notée dans la Région de Bruxelles-Capitale (+18%) mais les chiffres y étaient particulièrement bas ces dernières semaines, nuance l’expert. En nombre absolu de cas, ce sont les deux Flandres et la province d’Anvers qui ont le plus de nouveaux cas.

Quant aux tranches d’âge, les contaminations sont en hausse de 39% chez les moins de 10 ans, a indiqué Yves Van Laethem. Cela se traduit d’ailleurs au niveau des écoles, de manière plus importante en Flandre. Par contre ce nombre diminue de plus de 10% chez les plus de 70 ans.

Sur la période étudiée, 44 personnes sont décédées par jour en moyenne des suites du virus (+23%), portant le bilan à 27.120 morts depuis le début de la crise sanitaire en Belgique. L’âge moyen des décès est actuellement de 77 ans.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.