Le coup de gueule de Bouchez sur le passé colonial: "Stop à la repentance permanente" (vidéo)

Georges-Louis Bouchez apprécie peu certaines recommandations d’experts qui conseillent la "commission Congo". On touche ici à la délicate question des indemnisations des victimes de la colonisation.

Benjamin Hermann
Jacques DUCHATEAU

C’est un coup de gueule du président du MR, dans un contexte où une commission de la Chambre se penche sur le passé colonial de la Belgique au Congo, au Rwanda et au Burundi. Un rapport d’experts a été présenté lundi aux députés, abordant différents aspects de la colonisation et de ses conséquences, avec des recommandations pour l’avenir.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.