L’acquisition de VOO par Orange inquiète Test Achats

L’annonce d’une éventuelle reprise de VOO par Orange ne rassure par Test Achats. "Le fait de passer de 3 joueurs à 2 sur une grande partie du marché francophone n’est pas un élément favorable à plus de concurrence, et donc à des tarifs avantageux.

L’acquisition de VOO par Orange inquiète Test Achats

Pour rappel, la Belgique reste mal classée au niveau européen au niveau des prix des télécoms, où les consommateurs ont de moins en moins de choix", estime l’organisation de défense des consommateurs.

Test Achats se demande notamment quel sera l’impact de cette reprise pour la concurrence, quelle sera la stratégie d’Orange sur un marché de quasi-duopole voire de duopole tout court si VOO disparaît totalement, quelle sera l’évolution tarifaire etc.

"Au final, l’arrivée d’un 4e opérateur sur le marché via les enchères de la 5G prend d’autant plus d’importance. Test Achats l’a encore rappelé récemment et attend du gouvernement actuel des décisions claires et ambitieuses afin que le marché belge devienne un minimum plus compétitif qu’il ne l’est actuellement", conclut l’organisation.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.