Covid: la Vice-première ministre confirme l’intention d’activer la loi pandémie

La vice-première ministre Petra De Sutter (Groen) confirme que le gouvernement veut activer la loi sur la pandémie.

Covid: la Vice-première ministre confirme l’intention d’activer la loi pandémie

Les chiffres en hausse ne peuvent être ignorés et le gouvernement fédéral peut ainsi prendre des mesures pendant trois mois, a-t-elle affirmé ce mardi matin au cours de l'émission «De Ochtend» (Radio 1 - VRT).

Pour pouvoir activer cette loi, il faut d’abord déclarer un état d’urgence épidémiologique. Petra De Sutter comprend que cela paraisse inquiétant, mais il s’agit simplement, selon elle, d’une affaire technico-juridique. «Les mesures que nous introduisons ne sont pas strictes», dit-elle. Mais si le gouvernement veut que les mesures entrent en vigueur le 1er novembre, cela devra passer rapidement par le Parlement.

Il s’agit de l’extension de l’obligation de porter un masque buccal, de la recommandation sur le télétravail et de l’application élargie du Covid Safe Ticket. Personne ne songe à réduire à nouveau le nombre de contacts sociaux, a souligné la ministre écologiste.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.