«C’est la première fois qu’une réforme des pensions prend en compte la situation des femmes»

Réforme des pensions: la présidente du Conseil des femmes francophones de Belgique (CFFB) accueille favorablement le projet de la ministre Lalieux.

«C’est la première fois qu’une réforme des pensions prend en compte la situation des femmes»

Le Conseil des femmes francophones de Belgique (CFFB), par l’intermédiaire de sa présidente Sylvie Lausberg, s’est félicité du contenu de la proposition de réforme des pensions présentée vendredi par la ministre Karine Lalieux (PS), jugeant qu’il était «grand temps que les effets des discriminations subies par les femmes au travail et dans l’organisation de la vie privée et professionnelle soient pris en compte au moment de réfléchir au système des pensions».

Dès le deuxième point de la proposition rédigée par la ministre des Pensions, une attention particulière est portée sur la «situation des femmes», se basant sur le constat qu’elles gagnent en moyenne une pension 33,4% moins élevée que les hommes, d’après les chiffres présentés dans la note. Une différence qui s’explique en grande partie par un pourcentage de travail en temps partiel plus conséquent chez les femmes (42,5%, contre 11,8% pour les hommes).

«Les femmes gagnent moins d’argent durant leur carrière parce qu’elles doivent souvent travailler davantage à temps partiel, dans des corps de métiers moins valorisés. La pension qui en découle n’est pas suffisante pour vivre. La proposition (rendre la pension minimale plus accessible grâce à une valorisation de 33% des temps partiels, ndlr) présentée ce matin est donc une avancée majeure. C’est la première fois qu’une réforme des pensions prend en compte la situation des femmes», s’est réjouie Sylvie Lausberg.

«Nous espérons maintenant que cette réforme soit entérinée par le gouvernement et le parlement, sans quoi il faudra se préparer à voir de plus en plus de femmes à la rue, sans moyen de subvenir à leurs besoins», a enfin prévenu la présidente de la CFFB .

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.