La rentrée en septembre, pour la dernière fois: «L’objectif est que la prochaine ait lieu le 29 août 2022»

Avec la réforme du calendrier scolaire, les élèves retrouveront le chemin de l’école dès le 29 août lors de la rentrée en 2022.

Romain Veys
La rentrée en septembre, pour la dernière fois: «L’objectif est que la prochaine ait lieu le 29 août 2022»
Cette rentrée scolaire sera, en principe, la dernière à se dérouler au mois de septembre. Dès 2022, les élèves réintégreront l’école en août. Pour «améliorer le bien-être physique et mental des élèves comme des membres des personnels», justifie la ... ©Iryna - stock.adobe.com

Parmi les dossiers chauds qui se trouvent sur la table de la ministre de l’Éducation, celui de la réforme du calendrier scolaire devrait être ficelé d’ici la prochaine rentrée. Car, si dans un an les élèves intégreront pour la première fois l’école dès la fin du mois d’août, il reste encore certains points à régler.

 La ministre de l’Éducation, Caroline Désir, fait le point sur la réforme du rythme scolaire, qui devrait être entérinée d’ici la prochaine rentrée.
La ministre de l’Éducation, Caroline Désir, fait le point sur la réforme du rythme scolaire, qui devrait être entérinée d’ici la prochaine rentrée. ©Photo News

« Avant tout, je tiens à rappeler que la réforme des rythmes scolaires est sur la table depuis 30 ans, pose la ministre. Les enjeux qu'elle pose sont bien connus - l'étude de faisabilité de la Fondation Roi Baudouin les a mis à jour déjà depuis 2018. Quant aux questions techniques, elles ont été pleinement identifiées dès avant la fin d'année 2020 et à ce jour, une réponse est en construction pour chacune d'elles. Pour une large part, nous avons d'ailleurs déjà tenu des concertations avec les acteurs à leur sujet, même s'il reste beaucoup de travail.»

Différences entre communautés

Pour la première fois donc, le rythme scolaire différera donc entre les différentes communautés du pays, un peu à la manière de ce que l'on connaît en France. «Les deux autres communautés, à ce jour, n'ont effectivement pas prévu de réaliser une telle réforme, confirme Caroline Désir. De notre côté, nous construisons la réforme en prévoyant de maintenir communes la période de Noël et la majeure partie de l'été. On essayera aussi de se donner un minimum de souplesse pour limiter les différences, sans détricoter les fondements de la réforme. Donc des différences, clairement, il y en aura et je mesure la complexité que cela risque de générer pour les familles concernées par deux systèmes éducatifs.»

On essayera de se donner un minimum de souplesse pour limiter les différences, sans détricoter les fondements de la réforme.

Rythme biologique

Et s'il est vrai que cette réforme sera difficile à digérer pour ces familles, sa mise en œuvre a pour objectif de calquer le rythme scolaire sur celui biologique de ses acteurs: «La réforme des rythmes est au cœur du projet de refonte systémique de notre enseignement. Parce qu'elle permettra d'améliorer le bien-être physique et mental des élèves comme des membres des personnels avec un meilleur séquençage des congés, ce qui joue sur les capacités d'apprentissage. Parce que les trop longues coupures avec l'écoleont une incidence significative sur les inégalités scolaires, ce phénomène qui mine notre enseignement. Il y a encore des étapes à franchir pour y arriver, mais l'objectif reste donc bien à ce stade que la prochaine rentrée scolaire ait lieu le 29 août 2022.»

Il y a encore des étapes à franchir pour y arriver, mais l’objectif reste donc bien à ce stade que la prochaine rentrée scolaire ait lieu le 29 août 2022.