Congés scolaires 2021-2022: deux longs week-ends, 1er mai perdu, quid du 24 décembre?

L’année scolaire 2021-2022 doit être la dernière avant la réforme des rythmes scolaires. Voici quand tombent les congés et jours fériés.

Congés scolaires 2021-2022: deux longs week-ends, 1er  mai perdu, quid du 24 décembre?
Les congés d’été ne sont pas encore finis que déjà certains pensent aux prochains. ©Photo News
T.B.

+ Suivez toute l'actualité concernant lesjeunes familles

La rentrée approche tout doucement et on se prépare déjà dans les écoles en vue d’accueillir les enfants le 1er septembre.

Les directions sont déjà au travail, certains collègues vont confectionner les horaires des professeurs pour les 10 prochains mois pendant que d’autres préparent leurs cours ou leur classe.

Et les élèves, qui attendent la reprise impatiemment (ou pas) pensent peut-être déjà au prochain jour de congé qui les attend. Le calendrier scolaire 2021-2022 nous offrira deux longs week-ends notamment, alors que nous perdrons un jour férié.

Voici les particularités de cette année:

Il ne faudra pas attendre longtemps pour avoir un week-end de 3 jours, puisque le 27 septembre, fête de la Fédération Wallonie-Bruxelles (ex-Communauté française), tombe cette année un lundi.

Le vendredi 24 décembre est le dernier jour officiel de cours avant les congés de fin d'année. Cette configuration avait déjà eu lieu lors de l'année 2010-2011. Les établissements sont libres de choisir le programme de cette ultime journée de présence à l'école de 2021. Les élèves du secondaire n'ont en général plus cours la dernière semaine avant Noël, tandis que le programme est souvent allégé pour les écoliers.

Un jour de rabiot pour les vacances de Pâques: le lundi de Pâques tombe en effet en dehors des deux semaines officielles de congé et offrira donc une journée de détente supplémentaire, le 18 avril 2022.

La fête du travail est perdue: le 1er mai tombe un dimanche en 2022.

Dernier long week-end, celui grâce au lundi de Pentecôte le 6 juin 2022. De quoi souffler dans la dernière ligne droite avant les grandes vacances.

Pointons encore que deux jours de congé tombent un jeudi: le 11 novembre pour l’Armistice et évidemment le jeudi de l'Ascension, le 26 mai. Pour les travailleurs, cela peut être l’occasion de faire le pont pour s’octroyer un week-end de 4 jours.