Il vole pour payer son retour en prison; En pleins ébats sexuels près du palais de justice… 8 histoires judiciaires survenues en Wallonie

En congé pénitentiaire et dépourvu d’argent pour mettre de l’essence dans la voiture, il vole pour pouvoir faire le chemin retour vers la prison; Une Hutoise a fêté son divorce avec un inconnu rencontré au tribunal de Liège… en s’envoyant en l’air avec lui juste à côté du palais de justice; Elle sort une arme de service et menace son mari, haut gradé de l’armée… 8 histoires judiciaires surprenantes survenues cette semaine en Wallonie.

Il vole pour payer son retour en prison; En pleins ébats sexuels près du palais de justice… 8 histoires judiciaires survenues en Wallonie
Image d’illustration ©Adobe Stock

Conflit de voisinage, vol, infraction au code de la route, agression, autant de motifs de se retrouver face au tribunal. S’il existe une multitude d’alternatives pour l’éviter, force est de constater que nos tribunaux sont pleins. Face à ces hommes et ces femmes pris en défaut: un juge. À lui de juger les arguments de chacun pour ensuite opter pour la compréhension, le sermon et parfois la punition.

L’Avenir vous invite à découvrir ces petites scènes insolites de vos tribunaux mais aussi des tranches de vie.

1.Elle sort son arme de service face à son mari, haut gradé de l'armé

Sur le banc des prévenus: un militaire haut placé aux 20 années de service exemplaire. Les victimes: son épouse, policière mais aussi son fils. Il est poursuivi pour des scènes de coups particulièrement violentes sur son ex. On en dénombre pas moins de six entre 2014 et 2016. Néanmoins, celle qui s’est déroulée le 22 mai 2017 atteint son paroxysme. Au terme d’une énième dispute, elle se voit maintenue au sol et tabassée. Parvenant à s’échapper, elle se saisit de son arme de service.

+LIRE LE COMPTE-RENDU

2.Scène de coups devant leur enfant et face au commissariat

Cédric et Sabine décident de se séparer après avoir chacun(e) retrouvé un(e) conjoint(e). Ils ont un fils qui va assister à une scène de coups en pleine rue…

+ LIRE LE COMPTE-RENDU

4.Il vole... pour payer son retour en prison

Bénéficiant d’un congé pénitentiaire de 36 heures, Sébastien se rend au domicile de sa compagne pour voir sa petite fille. Sur place, il se rend compte que son compte en banque n’a pas encore été crédité des allocations familiales. Dépourvu d’argent pour mettre de l’essence dans la voiture, il ne peut regagner par ses propres moyens la prison. L’unique solution que cet indécrottable voleur à trouver: cambrioler deux habitations de Felenne (Beauraing) et commettre une tentative de cambriolage.

+ LIRE LE COMPTE-RENDU