Assemblées générales dans les ASBL: il va falloir se presser

Cette année, le gouvernement n’entend pas accorder de délai supplémentaire pour l’organisation des assemblées générales.

Benjamin Hermann
Assemblées générales dans les ASBL: il va falloir se presser
La députée d’opposition Catherine Fonck (cdH) regrette le refus du gouvernement d’accorder un délai supplémentaire. ©Belga

La mesure avait été prise dans le contexte de la première vague, en 2020. Face à l’impossibilité de se réunir physiquement, les ASBL obtenaient un délai supplémentaire d’une dizaine de semaines pour pouvoir organiser leur assemblée générale. De quoi soulager à l’époque de nombreuses associations sans but lucratif, la Belgique en comptant près de 150 000.