Quoi de neuf dans les salles, docteur? Notre guide de la réouverture

Mercredi, c’est la fin de la «trêve sanitaire» puisque les salles de cinéma rouvrent. Et c’est une avalanche de sorties qui attend les spectateurs. Voici notre guide.

Michaël Degré

On avait fini par douter que ce jour survienne, mais nous serons bien, ce samedi, à J – 4 avant la réouverture des salles de cinéma, annoncée peu avant la mi-mai et qui a obligé exploitants et distributeurs à une course contre-la-montre pour être en ordre de marche dès le 9 juin. Logiquement, les sorties seront nombreuses, et il ne sera pas toujours évident, pour les spectateurs, de s’y retrouver entre «vraies» nouveautés, sorties de films… déjà disponibles en ligne, via les plateformes de streaming et de VOD, et les «ressorties» d’œuvres ayant connu, avant la refermeture de l’automne, une trop courte carrière dans les salles obscures, et qui vont tenter de rattraper le temps perdu. On vous préface ce mercredi un peu fou.

Les «vraies» (grosses) nouveautés

Le premier événement de cette réouverture s'appelle Tom & Jerry. En effet, ce n'est que la seconde fois en l'espace de 81 ans que l'inséparable couple formé par le chat et la souris fait l'objet d'un long-métrage, après un film d'animation sorti en 1992. Sauf que cette fois, il mêle images animées et prises de vue réelles. Un chouette moment à vivre en famille en perspective. Histoire, aussi, d'enfin vous souvenir qui est le chat, de Tom ou de Jerry.

Autre curiosité: Mandibules, le nouveau film de Quentin Dupieux, le réalisateur d'Au poste!, dans lequel le duo du Palmashow, Grégoire Ludig et David Marsais, tente de… dresser une mouche géante.

Liam Neeson sera là, lui aussi, pour bander du muscle dans le thriller The Good Criminal, cependant que Mathias Schoenaerts fera voir sa belle gueule dans Sons of Philadelphia. Les amateurs de films d'horreur seront ravis, eux, d'apprendre la sortie du 3e volet de The Conjuring (Sous l'emprise du Diable), et les fans de science-fiction celle de Voyagers, un film dans lequel Johnny Depp et… sa fille Lily-Rose sont envoyés coloniser une planète. Côté français, signalons la sortie d'ADN, le nouveau Maïwenn, et de Chacun chez soi, de et avec Michèle Laroque.

Les films déjà en ligne

Parmi les sorties de ce 9 juin figurent des films mis en ligne, ces dernières semaines, sur les plateformes de streaming ou de VOD. Dans le lot, on retrouve rien de moins que Nomadland, le dernier oscar du meilleur film, de la cinéaste chinoise Chloé Zhao, déjà disponible sur Disney +.

Le même service propose, depuis le 28 mai (en accès Premium uniquement) un Cruella dans lequel Emma Stone incarne la vilaine des 101 Dalmatiens. Lui aussi cumulera, dès mercredi, avec une sortie en salles.

Signalons aussi, dans cette catégorie, le Peninsula du Coréen Yeon Sang-ho, un film d'horreur qui est l'officielle suite du Dernier train pour Busan, sorti en 2016.

Les «ressorties»

Début octobre 2020, alors que les salles étaient encore ouvertes, Albert Dupontel nous confiait, à propos de la sortie de son Adieu les cons: « C'est un peu comme si je sortais un film en juin 40 ». Bien vu: les exploitants étaient obligés de fermer boutique le 29 octobre, si bien que son film, sorti le 21, n'aura connu qu'une semaine d'exploitation. Logiquement, et après avoir été le grand vainqueur des derniers césars, sa merveille de comédie sociale s'offre une seconde sortie.

Même cas de figure pour Drunk, le film polémique de Thomas Vinterberg, venu interroger la consommation d'alcool dans nos sociétés modernes. Sorti le… 28 octobre, il n'aura connu qu'une poignée de projections avant, donc, que ne tombe le couperet sanitaire. Le revoilà donc, et c'est un plaisir, avec ou sans alcool.

Et un peu plus tard?

Moins fous que ce 9 juin, qui renseigne plus de… 25 sorties, les mercredis qui suivront seront denses, eux aussi. Avec, dès cet été, quelques-uns des films les plus attendus du moment: Fast & Furious 9 (14/7), Kaamelott (21/7) et OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire (4/8). On salive déjà de bonheur.