Le débrief du jour: Soins intensifs allégés | Énorme chasse à l’homme | Diables vaccinés

Le nombre de patients «Covid» hospitalisés en baisse, une chasse à l’homme extraordinaire, la vaccination programmée des Diables rouges, le chantier de la gare de Mons sous enquête ou encore un nouvel accord «Covid» en Europe: voici ce qui a fait, en partie, l’actualité de ce mercredi.

Le débrief du jour: Soins intensifs allégés | Énorme chasse à l’homme | Diables vaccinés
©EdA - Belga
A. Ma.

1Moins de 600 patients «Covid» traités en soins intensifs

Il y a désormais moins de 600 patients traités en soins intensifs pour le Covid-19 dans les hôpitaux belges, ce qui n’avait plus été constaté depuis le 22 mars.

+ À LIRE | Vers les 500 patients « Covid » en soins intensifs d’ici la fin du mois de mai ?

2Une chasse à l'homme contre un militaire belge surentraîné

Suspecté de vouloir s’en prendre au virologue Marc Van Ranst qu’il avait menacé par le passé, un militaire surentraîné est recherché activement par la police belge.

+ PHOTOS | Chasse à l’homme : un avis de recherche diffusé pour retrouver Jurgen Conings,le militaire en fuite

3Les Diables rouges seront vaccinés avant le début de l'Euro

Les ministres de la Santé du fédéral et des entités fédérées, réunis ce mercredi en Conférence interministérielle Santé, se sont accordés pour que les Diables rouges soient vaccinés contre le coronavirus avant le début de l’Euro, le 11 juin prochain.

+ À LIRE | L’URBSFA «très reconnaissante envers les autorités et les ministres de la santé»

4Chantier de la gare de Mons: la Chambre demande une enquête

La commission Mobilité de la Chambre a approuvé une proposition de résolution d’Écolo-Groen visant à charger la Cour des comptes d’enquêter sur les retards et les dépassements de budget du chantier de la gare de Mons.

+ À LIRE | Gare du Mons : une enquête demandée à la Cour des comptes

5Coronavirus: l'UE permet l'entrée aux voyageurs entièrement vaccinés

Les représentants des États membres se sont mis d’accord pour permettre l’entrée dans l’UE aux voyageurs de pays tiers ayant reçu les doses nécessaires de vaccins anti-Covid autorisés au niveau européen.

+ À LIRE | Un accord important pour la Commission européenne