Coronavirus: seuls quatre Belges sur 10 se disent prêts à se faire vacciner immédiatement

Seuls quatre Belges sur dix se disent prêts à se faire vacciner immédiatement contre le Covid-19, selon les résultats d’un sondage de Test Achats publiés ce mercredi.

Coronavirus: seuls quatre Belges sur 10 se disent prêts à se faire vacciner immédiatement

Afin d’augmenter la confiance des Belges, l’organisation de défense des consommateurs appelle les autorités à faire preuve de transparence et à aller encore plus loin dans leurs efforts d’informer au mieux le public, l’information étant «un élément clé de la volonté de faire vacciner».

Alors que 84% des Belges ont été affectés d’une manière ou d’une autre par la pandémie de coronavirus, que ce soit au niveau personnel, social ou économique, la méfiance de la population à l’égard de la vaccination contre le coronavirus «est encore trop importante», affirme Test Achats.

Moins d’un Belge sur trois s’estime bien ou très bien informé au sujet de la vaccination. C’est en particulier au sujet des effets secondaires (23%) et du processus de développement et d’autorisation des vaccins (26%) que les répondants soulignent avoir des lacunes.

Importante information

L’information semble pourtant jouer un rôle crucial dans la volonté de se faire vacciner. Selon le sondage de Test Achats, sept Belges sur 10 sont prêts à se faire vacciner: quatre sur 10 immédiatement, et trois sur 10 préfèrent attendre de voir les éventuels effets secondaires du vaccin avant. Par contre, deux Belges sur 10 ne veulent pas se faire vacciner et un belge sur 10 est indécis. Douze pourcent des répondants déclarent ne pas vouloir se faire vacciner, même si le vaccin était obligatoire.

Or, selon les résultats du sondage, parmi ceux qui s’estiment bien ou très bien informés au sujet de la vaccination, on monte à huit sur 10 souhaitant être vaccinés et seul un sur 10 ne le souhaitant pas. «Notre sondage montre très clairement que les personnes s’estimant peu informées sont les plus réticentes à se faire vacciner», affirme Julie Frère, porte-parole de Test Achats. «Le rôle des autorités est dès lors crucial si elles souhaitent atteindre un pourcentage suffisamment élevé de personnes vaccinées pour atteindre l’immunité de groupe.»

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.