Taxe pylône: Wallonie et opérateurs prolongent la paix fiscale controversée

La Wallonie sacrifie pour deux années supplémentaires la taxe pylône en échange d’investissements consentis par les opérateurs mobiles.

Georges Lekeu
Taxe pylône: Wallonie et opérateurs prolongent la paix fiscale controversée
Face aux pylônes et aux antennes des opérateurs mobiles, la Région wallonne fait le choix d’une paix négociée plutôt qu’une guerre qui lui a réservé jadis bien des revers. ©Jackin – stock.adobe.com

Après une année de flottement, la Région wallonne et les opérateurs mobiles enterrent pour deux nouvelles années la taxe pylônes, mâts et antennes. La contrepartie de cette paix fiscale: 16 millions d'investissements. Explications.