Coronavirus: des communes flamandes interdisent les activités extra-scolaires pour les enfants

Des communes du Limbourg et les communes du Brabant flamand Glabbeek et Bekkevoort ont annoncé ce week-end qu’elles interdisaient toutes les activités extra-scolaires pour les enfants de moins de 13 ans jusqu’aux vacances de Carnaval.

Coronavirus: des communes flamandes interdisent les activités extra-scolaires pour les enfants

Trois écoles primaires ont en outre été fermées à Bekkevoort.

Ces décisions font suite à une forte augmentation du nombre de contaminations, notamment à des variants du coronavirus, dans ces deux communes proches, explique le bourgmestre de Glabbeek dans un communiqué. Une forte circulation du virus aurait en outre été rapportée chez les enfants de moins de 13 ans à Bekkevoort.

La décision a été prise en consultation avec le gouverneur de la province et l’échevin de l’enseignement.

Le bourgmestre de Glabbeek appelle ses homologues des communes de la région à le suivre. Une consultation provinciale devrait avoir lieu lundi. Les communes de Geetbets, Landen et Zoutleeuw, proches du Limbourg, ont déjà suspendu samedi les activités extra-scolaires pour les moins de 13 ans après la découverte de plusieurs foyers de contaminations à Saint-Trond.

Dans la province du Limbourg, le gouverneur Jos Lantmeeters a convoqué dimanche une réunion de crise avec les soins de première ligne. Il en est également ressorti la suspension des activités extra-scolaires pour les moins de 13 ans dans six communes et ce, jusqu’au 12 février. Une hausse alarmante des contaminations, potentiellement au variant britannique, est rapportée dans plusieurs écoles du nord de la province.

Lundi, le ministre flamand de l’Enseignement Ben Weyts se concertera avec son collègue de la Jeunesse, Benjamin Dalle, à propos des activités à l’extérieur des moins de 13 ans pour l’ensemble de la Région flamande.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.