Plus d’utilisateurs des Blue-bikes en 2020 mais moins de voyages effectués

Blue-bike, ce système de vélos partagés installés dans les gares pour permettre de poursuivre son trajet sur la petite reine, a observé en 2020 une augmentation de ses abonnés de 2,3%, indique l’entreprise ce mercredi.

Plus d’utilisateurs des Blue-bikes en 2020 mais moins de voyages effectués

Au total, 21.091 personnes utilisent ce système. Après un nombre de voyages record en 2019, le nombre de parcours effectué en 2020 a diminué de 38%.

Le système de vélos partagés avait démarré l’année sur les chapeaux de roue, avec une croissance de 21% en janvier et février par rapport à la même période en 2019. Le confinement mis en place en mars a mis un coup d’arrêt brutal à cette lancée. Le nombre de trajets effectués en avril a même chuté de 80% sur base annuelle.

En effet, le système est surtout prisé pour relier le domicile au travail, selon Blue-bike. Quelque 93% des parcours avec le vélo partagé ont été combinés aux transports en commun, qui ont aussi connu une baisse de fréquentation depuis mars.

Surtout en Flandre et à Bruxelles

En été, le nombre de trajets est reparti à la hausse mais a replongé en novembre, avec le deuxième confinement. Sur l’ensemble de l’année, 172.000 voyages ont été effectués, une baisse de 38% par rapport à 2019.

Blue-bike constate par ailleurs un changement dans l’utilisation de son système. Ainsi, le nombre de trajets a moins fortement diminué pendant l’été et les week-ends que les autres années. Il semble qu’en 2020, les déplacements entre le domicile et le travail ont laissé la place à des excursions cyclistes récréatives.

L’entreprise souhaite s’étendre encore davantage en 2021. Elle est surtout déployée en Flandre et à Bruxelles. Seules Liège, Mons et Namur au sud du pays comptent des blue-bikes.