L’action collective contre Ryanair déclarée recevable

TEST ACHATS Le tribunal de l’entreprise de Bruxelles a déclaré mardi recevable l’action collective intentée par Test Achats contre Ryanair, visant à obtenir que la compagnie aérienne rembourse les quelque 30 000 passagers qui n’ont pas pu prendre leur avion en juillet et août 2018.

Un conflit social majeur secouait alors Ryanair, conduisant à l’annulation et au retard de 172 vols. « En termes de jurisprudence, c’est important pour nous», a commenté Julie Frère, porte-parole de Test Achats. « Car cela montre que les droits des passagers ne doivent pas être pris à la légère par les compagnies aériennes ».