Pas de sanctions contre la RTBF qui avait diffusé la mort de George Floyd sans avertissement

Le conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) n’a pas retenu de sanctions contre la RTBF qui avait diffusé les images, lors de son interpellation par la police américaine, de la mort de George Floyd sans les faire précéder d’un avertissement oral, ce qui avait généré des plaintes. L’organisme considère, en effet, que l’éditeur avait mené «une réflexion sérieuse sur la question».

Pas de sanctions contre la RTBF qui avait diffusé la mort de George Floyd sans avertissement

À la suite de la réception d’une plainte, le CSA avait ouvert une instruction estimant que la séquence était susceptible de nuire à l’épanouissement physique, mental ou moral des mineurs, sans l’avoir fait précéder d’un avertissement oral.

«Après avoir entendu les arguments de l’éditeur, le Collège a déclaré le grief établi, mais a toutefois estimé qu’une sanction n’était pas nécessaire, considérant que l’éditeur avait mené une réflexion sérieuse sur la question», ont souligné les responsables.

«Le Collège invite néanmoins la RTBF à rester vigilante par rapport à la problématique des images violentes et/ou choquantes et à toujours garder à l’esprit la diversité des publics auxquels elle s’adresse», indiquent les responsables de l’organe de contrôle.

Selon la RTBF, un avertissement n’était en effet plus nécessaire.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.