VIDÉO | Crise au MR: «Ce que Georges-Louis Bouchez a voulu faire n’est pas nouveau au MR»

Pour le politologue Pierre Vercauteren, les tensions qui émaillent depuis plusieurs jours l’actualité interne au MR font écho, notamment, à l’une des particularités historiques de ce parti. Décryptage.

Romain VEYS

Réuni lundi soir en bureau de parti, le MR a donc pris la décision d'installer un groupe de « sages », le G11, afin d'encadrer dorénavant la présidence de Georges-Louis Bouchez, lequel était sur la sellette depuis plusieurs jours, en raison du casting ministériel particulièrement contesté en interne.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...