Le débrief du jour: Bouchez parti pour rester | Incendie mortel | Fin du mercato

Georges-Louis Bouchez devrait rester président du MR; dramatique incendie en Wallonie picarde; la fin du marché des transferts: voici ce qui a fait, en partie, l’actualité de ce lundi.

Le débrief du jour: Bouchez parti pour rester | Incendie mortel | Fin du mercato
©Photo News/ ÉdA/Twitter

1.Bouchez parti pour rester

Georges-Louis Bouchez a survécu au bureau de parti de ce lundi matin. Il devrait bel et bien rester président du MR. Il reviendra aux parlementaires du MR de se prononcer, ce lundi soir, au cours d’une réunion de l’intergroupe parlementaire, sur la façon d’organiser à l’avenir la gouvernance du parti.

+ À LIRE | Tensions au MR : les parlementaires se prononcent ce lundi soir sur l’avenir de la gouvernance

2.Incendie mortel à Pecq

Un violent incendie a ravagé une habitation de la rue du Major Sabbe ce lundi matin. L’occupant des lieux a malheureusement perdu la vie.

+ À LIRE | Un homme perd la vie dans l’incendie de sa maison à Pecq

3.Deadline day du mercato

Le marché des transferts ce referme ce lundi soir. Parmi les mouvements de dernière minute, l’ancien Diable rouge Kevin Mirallas a retrouvé un club tandis que cela pourrait encore bouger du côté du Standard, Anderlecht ou encore Charleroi.

+ À LIRE | Les principaux transferts

4.Mesures durcies à Paris

Les bars devront fermer à partir de mardi à Paris et en petite couronne pour deux semaines, a indiqué lundi le préfet de police de Paris, en annonçant une série de nouvelles restrictions pour faire face à la progression de l’épidémie de Covid-19.

+ À LIRE | Bars, piscines, centres commerciaux,… : Paris prend de nouvelles mesures fortes pour tenter d’endiguer l’épidémie de coronavirus

+ À LIRE AUSSI | Chez nous, bilan toujours à la hausse

+ À LIRE AUSSI | La hausse est générale, « la Belgique rejoint ses voisins »

5.Nobel de médecine

Cette semaine est celle de la remise des Prix Nobel. Celui de médecine a été attribué conjointement ce lundi au Britannique Michael Houghton et aux Américains Harvey Alter et Charles Rice pour leur rôle «dans la découverte du virus de l’hépatite C» depuis la fin des années 70.

+ À LIRE | Le Nobel de médecine à trois découvreurs du virus de l’hépatite C