«Un immense chantier nous attend»

Le béton en Wallonie, on freine d’abord, on stoppe ensuite. Willy Borsus s’y engage. Mais sans «autoritarisme déplacé».

Pascale Serret
«Un immense chantier nous attend»
Willy Borsus: «Notre objectif, c’est d’agir rapidement, mais de façon équilibrée». ©ÉdA – 50437028714

Pointe d’inquiétude chez Inter-Environnement Wallonie, en octobre dernier: à la lecture de la Déclaration de politique régionale, il apparaît que la nouvelle majorité ne reprend pas l’expression «Stop Béton». Elle figurait pourtant clairement dans le «road book» de la coalition précédente.