Scan des plaques d’immatriculation: un manque de suivi

Les 250 caméras ANPR disséminées à 22 endroits sur le réseau routier belge ont, sur les 12 derniers mois, opéré 539.949 signalements de véhicules qui pourraient poser problème.

Scan des plaques d’immatriculation: un manque de suivi

Mais plus de la moitié de ces cas n’ont pas fait l’objet d’un suivi, dénonce samedi De Tijd.

Le député N-VA Wouter Raskin a obtenu ces chiffres des services du ministre de l’Intérieur Pieter De Crem (CD&V). Le ministre a précisé que près de la moitié de ces cas concerne des véhicules en défaut d’assurance (52.397) ou pas en ordre de contrôle technique (214.506).

Aucune suite n’est donnée à ces infractions, semble-t-il. Selon M. De Crem, le but est pourtant bien, à terme, de transmettre ces informations aux services de police des zones où les contrevenants sont domiciliés.