Un nouveau média 100% digital et gratuit pour Nethys

Propriétaire de L’Avenir, le groupe Nethys se lance dans une nouvelle aventure médiatique baptisée ilico.

G.L.
Un nouveau média 100% digital et gratuit pour Nethys
Le site d’ilico adopte une interface épurée, directement inspirée des réseaux sociaux. ©Capture d’écran

ilico sans majuscule et un seul l. ilico comme illico presto. ilico, comme le nom du nouveau média 100% digital et gratuit tout récemment lancé par VOO, filiale de Nethys.

Officiellement inaugurée le mercredi 15 mai, la plate-forme ilico fait entendre sa voix sur le web, Facebook et Instagram. L'arrivée de l'application mobile est «imminente», dixit Charlène Renier, Group Innovation Manager de Nethys.

La cible : les natifs numériques, «généralement âgés entre 20 et 35 ans», souligne Jos Donvil, CEO de VOO.

«Sur toutes nos marques, de VOO à Moustique, de L'Avenir à VOOsport World, nos parts de marché sont faibles au cœur de cette population spécifique», poursuit Jos Donvil. «Nous sommes trop peu présents auprès des consommateurs de demain.»

Vitrine marketing

Pour attirer ces natifs numériques dans ses filets, ilico table sur une interface épurée inspirée des réseaux sociaux et des articles classés dans quatre catégories phares (sport, info, santé, tendances).

Objectif: 50 000 visiteurs uniques par jour d'ici mai 2020.

En première intention, ilico distille ses productions propres, mais aussi des «teasers» (appels du pied) censés diriger l'Internaute vers les autres médias de la galaxie Nethys (L'Avenir, Moustique, VOO, VOOsport, Be tv).

La transversalité est ainsi le maître mot du projet.

«Je veux être hyperclair: ilico est une vitrine marketing pour nos autres marques», martèle Jos Donvil. «Nous nous positionnons comme un agrégateur bienveillant des contenus produits par nos médias.»

Sur le site ilico, des mentions comme Spotted on L'Avenir (repéré sur L'Avenir), Spotted on VooSport ou encore Spotted on Moustique identifient ces articles appelés à inciter l'Internaute à découvrir le travail des satellites médiatiques du groupe Nethys.

 Voici comment ilico présente les articles issus des autres médias du groupe Nethys.
Voici comment ilico présente les articles issus des autres médias du groupe Nethys. ©Capture d’écran

Aussi un labo

Entre vidéos sous-titrées type Brut et exploitation des infographies, ilico entend également se muer en laboratoire d'expérimentation à l'heure de capter l'attention d'une nouvelle audience.

«Nous avons envie d'être innovants sur les formats éditoriaux», s'enthousiasme Charlène Renier. «Nous sommes comme un bac à sable, nous disposons d'un terrain parfait pour tester et partager nos expériences avec les autres médias du groupe.»

«Optique low cost»

Aussi louables soient les intentions exprimées publiquement, le développement de cette nouvelle aire de jeu ne fait pas nécessairement que des heureux au sein des Editions de l’Avenir, où l’application du plan de Renault se poursuit au fil des départs négociés.

Investir d’un côté et réduire la voilure de l’autre: il n’est pas étonnant que des dents grincent.

«L'innovation, la créativité, la convergence et la transversalité sont les clés de ce projet qui exige pour l'instant peu de moyens», affirme Jos Donvil. «Nous construisons sur ce que nous avons déjà, c'est qui nous permet de proposer ce service gratuitement. Comme nous sommes dans une optique low cost, nous n'avons aucune pression à court terme.»