«On nous mène droit dans le mur»

Le secteur associatif se mobilise à nouveau: une délégation CISP se rend chez Jeholet et Greoli ce matin.

Pascale Serret
«On nous mène droit dans le mur»
Les projets du ministre Jeholet inquiètent toujours les centres d’insertion socioprofessionnelle. ©Photo News

Ce n’est pas parce que le projet de réforme des aides à l’emploi (APE) n’a pas passé le cap d’un vote au Parlement wallon, faute de majorité, que le secteur associatif est redescendu des barricades. Les centres d’insertion socioprofessionnelle (les CISP) se rendent ce matin en délégation d’abord chez le ministre wallon de l’Emploi et de la Formation Pierre-Yves Jeholet et ensuite chez sa collègue Alda Greoli (Action sociale).

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.