Partager ou liker des vidéos à caractère raciste: «L’internaute risque la prison en Belgique»

Un Néo-Zélandais a été inculpé pour avoir partagé la vidéo de l’auteur des attentats de Christchurch sur les réseaux sociaux. Est-ce pareil en Belgique? Quelles sont les peines? Voici des éléments de réponse.

Thomas BOUCHER
Partager ou liker des vidéos à caractère raciste: «L’internaute risque la prison en Belgique»
©AFP