La famille Blokker veut vendre ses magasins

La famille Blokker a décidé de vendre les parts qu’elle possède dans ses magasins éponymes.

La famille Blokker veut vendre ses magasins

Des pourparlers sont actuellement en cours, a confirmé le porte-parole de la marque après des déclarations du président du conseil des commissaires, Michiel Witteveen dans Het Financieele Dagblad.

La transaction irait de pair avec la fermeture de centaines de magasins et la suppression de près de 2 000 emplois. Outre les magasins Blokker, cela concerne également les chaînes Big Bazar et Maxi Toys.

Au cours de ces dernières années, Blokker s’est repositionné sur le marché, prenant la décision de se concentrer uniquement sur les magasins Blokker. Les autres chaînes telles que Leen Bakker, Intertoys et Xenos ont été vendues et Marskramer a été réduit à des établissements franchisés.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.