PHOTOS | Pearl Jam, en duo avec Jack Johnson lance un message à Donald Trump

Il n’y avait aucun doute sur la motivation des festivaliers, ce samedi à Rock Werchter : c’était bien Eddie Vedder et son groupe Pearl Jam qu’ils étaient venus voir.

Fanny Guillaume

Face à une pleine entièrement dévolue à sa cause, Pearl Jam a fait ce qu'il sait faire le mieux: fournir du gros son, un peu lourd et, il faut bien l'admettre, un peu daté mais avec une conviction inébranlable.

Un morceau dédié à Trump, Habbit, tourne court mais bientôt, il sera rejoint sur scène par ce bon vieux Jack Johnson et sa guitare pour entonner un Imagine, surprenant et au message évocateur.

Le set tourne alors à la réunion de potes, avec Wayne Kramer des MC5 et Marcus Durant de Zen Guerilla pour reprendre Kick out the jams (MC5).?Une belle réunion d'anciens toujours vaillants et généreux même dans leurs éternelles chemises à carreaux.