Blokker: quatre conseils d’entreprise extraordinaires prévus en février et mars

Quatre conseils d’entreprise extraordinaires sont prévus en février (14 et 21) et en mars (7 et 14) dans le cadre de la restructuration qui touche les magasins Blokker en Belgique, indique mercredi la CNE. La maison-mère néerlandaise veut fermer 69 magasins. Environ 300 emplois sont menacés.

Blokker: quatre conseils d’entreprise extraordinaires prévus en février et mars

«Nous allons poser une série de questions: nous voulons des chiffres précis, une vision détaillée de la situation. Nous voulons connaître les critères sur lesquels se fonde la direction pour fermer 69 magasins et (savoir) pourquoi ceux-là? Nous voulons aussi des détails sur la mise en œuvre du master plan entreprise (lancé) voici moins d’un an. Une quarantaine de magasins ont été transformés, 50 autres devraient soit encore l’être, soit être relocalisés dans des zones de plus grande chalandise. Mais quid des autres?», s’interroge Anne-Marie Dierckx, secrétaire permanente CNE.

Soixante-neuf magasins Blokker dont 24 en Wallonie, 4 à Bruxelles et 41 en Flandre disparaîtront. «Cette liste, c’est celle présentée ce 7 février par la direction. Mais le résultat final dépendra bien évidemment des négociations et nous allons tout mettre en œuvre pour tenter de dégager des solutions, afin non seulement de sauver l’emploi, mais aussi d’assurer un avenir pour le personnel», ajoute la responsable syndicale.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.