La bonne vieille ligne téléphonique n’est pas morte

Fini l’analogique. Vive le digital. Mais cette transition, qui est notamment en cours en Belgique, ne signe pas l’arrêt de mort de la ligne fixe. Au contraire.

M.B.
La bonne vieille ligne téléphonique n’est pas morte
En 2014, on dénombrait en Belgique 3,041 millions d’abonnements résidentiels pour la téléphonie fixe. ©ÉdA Jacques Duchateau

«Le cycle de vie de la téléphonie fixe traditionnelle touche à sa fin. L'avenir appartient au protocole Internet (IP).» Le constat vient de Swisscom, un opérateur suisse. D'ici la fin 2017, tous ses clients devront dire adieu à l'analogique. Les communications données depuis leur ligne fixe passeront dorénavant via internet. On appelle ça le Voice Over IP (voix sur IP).