Attentats de Paris : des espaces de paroles et une minute de silence dans les écoles chez nous lundi

La ministre de l’Éducation Joëlle Milquet a envoyé une circulaire aux écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles pour qu’elles organisent des «espaces de paroles par classe ou groupe de classes» lundi matin après les attentats à Paris.

Attentats de Paris : des espaces de paroles et une minute de silence dans les écoles chez nous lundi

En un coup d’oeil

Dix mois après les attentats djihadistes contre Charlie Hebdo, six attaques présumées terroristes quasi simultanées, dont des actions kamikazes, ont été menées à Paris et dans sa proche banlieuece vendredi soir, à partir de 21h30-22h00

- Au total, au moins 129 personnes ont été tuées et 352 personnes ont été blessées, dont au moins 99 le seraient grièvement

- Deux Liégeois figurent parmi les victimes. Un Franco-Belge a aussi perdu la vie.

- 7 terroristes présumés sont morts, dont six en se faisant exploser.

- L’État islamique a revendiqué les attentats. Le président français François Hollande évoque un «acte de guerre» de l’EI

- Deux assaillants ont été identifiés. La Seat noire utilisée pour les attentats a été retrouvée à Montreuil.

- 6 gardes à vue dans l’entourage du kamikaze identifié

- Les terroristes auraient bénéficié d'aides venues de Molenbeek. Des perquisitions et des arrestations ont eu lieu dans cette commune bruxelloise. Une instruction a été ouverte dans notre pays du chef d'attentat terroriste.

- Cinq personnes ont été arrêtées à Molenbeek. La commune bruxelloise va être visée par un plan spécial concernant la problématique de la radicalisation.

Joëlle Milquet souhaite ainsi offrir aux élèves l’occasion de s’exprimer et de rappeler «ensemble les valeurs fondatrices de la démocratie, du ‘vivre ensemble’, de la solidarité, du combat commun contre le terrorisme et l’extrémisme, du respect des différences, de la promotion d’une société interculturelle et du refus radical du racisme et des amalgames», explique-t-elle dimanche.

La circulaire reprendra en outre, en annexe, les outils de citoyenneté et de lutte contre le radicalisme mis à disposition des écoles pour les aider à développer des initiatives spécifiques «dans le cadre de leurs cours philosophiques ou d’autres cours».

Une minute de silence sera aussi prévue à midi, comme dans le reste de l’Europe.

Au moins 129 personnes ont perdu la vie suite aux attentats de Paris ce vendredi 13 novembre 2015.

En direct:

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.