Attentats de Paris: un 3e Belge parmi les victimes

Le ministre des affaires étrangères a officialisé ce samedi soir le décès d’un troisième compatriote lors des attentats qui se sont produits dans la capitale française vendredi soir.

Attentats de Paris: un 3e Belge parmi les victimes

En un coup d'oeil

Dix mois après les attentats djihadistes contre Charlie Hebdo, six attaques présumées terroristes quasi simultanées, dont des actions kamikazes, ont été menées à Paris et dans sa proche banlieuece vendredi soir, à partir de 21h30-22h00

- Au total, au moins 129 personnes ont été tuées et 352 personnes ont été blessées, dont au moins 99 le seraient grièvement

- Deux Liégeois figurent parmi les victimes. Un Franco-Belge a aussi perdu la vie.

- 7 terroristes présumés sont morts, dont six en se faisant exploser.

- L'État islamique a revendiqué les attentats. Le président français François Hollande évoque un «acte de guerre» de l'EI

- Les terroristes auraient bénéficié d'aides venues de Molenbeek. Des perquisitions et des arrestations ont eu lieu dans cette commune bruxelloise. Une instruction a été ouverte dans notre pays du chef d'attentat terroriste.

- Trois jours de deuil national ont été décrétés par Hollande

- Le gouvernement belge a pris des mesures de sécurité.Le niveau d'alerte terroriste en Belgique n'a pas été rehaussé chez nous dans un premier temps, Charles Michel invitant tout de même les Belges à ne pas se rendre à Paris. Ce samedi soir, le niveau de menace a été réévalué à la hausse pour les grands événements.

Didier Reynders a annoncé vers 22h10, via son compte Twitter, qu'un troisième Belge figurait parmi les victimes des attaques qui ont fait au moins 129 morts selon le dernier bilan. Le ministre a précisé qu'il s'agissait d'une personne disposant également de la nationalité française. On n'en sait pas davantage pour l'instant.

Ce décès s'ajoute à ceux, annoncés durant l'après-midi, de deux Liégeois, Milko Jozic et Elif Dogan.

Au moins 15 étrangers ont été tués vendredi soir lors des attentats de Paris au lourd bilan provisoire de 129 morts et 352 blessés. Parmi les tués figurent, outre trois ressortissants belges, un Espagnol de 29 ans, un Portugais de 63 ans, deux ressortissants roumains, un ressortissant britannique, deux soeurs tunisiennes, une Chilienne, deux Algériens, une femme de 40 ans un homme de 29 ans, une étudiante américaine de 20 ans ainsi qu’un Marocain. Un Suédois pourrait avoir été tué, selon un porte-parole de la diplomatie suédoise.