Vague de chaleur: des rendements en baisse dans l’agriculture

La vague de chaleur a des conséquences concrètes pour le secteur agricole, indique Daniel Coulonval, président de la Fédération Wallonne de l’Agriculture (FWA). Les rendements laitiers sont en baisse et certaines plantes arrivent trop vite à maturité.

Vague de chaleur: des rendements en baisse dans l’agriculture

«Avec cette vague de chaleur, on risque de connaître une maturité précoce pour l’orge et l’escourgeon», commente M. Coulonval. «Les grains sèchent trop vite avec, en conséquence, une baisse de qualité et un moins bon rendement. Je connais certains collègues qui ont déjà commencé à moissonner», ajoute le président de la FWA. «On s’attend à une situation semblable pour les céréales avec un risque de moissons précoces. Par contre, pour les pommes de terre, le maïs et les betteraves, la situation est normale.»

En ce qui concerne l’élevage, «l’herbe des prairies à grande densité d’animaux roussit trop rapidement et ne repousse pas assez vite», détaille M. Coulonval. «L’élevage bovin est particulièrement touché. Lors d’une vague de chaleur, on constate une baisse de la production laitière, principalement due au déficit en herbe. L’irrigation et l’approvisionnement en eau du bétail sont également plus compliqués.»

Par ailleurs, les conditions de travail des agriculteurs sont modifiées. «Afin d’éviter de travailler aux heures les plus chaudes de la journée, nous nous levons à 04h00 du matin et travaillons également en soirée.»

Daniel Coulonval dit enfin espérer que cette vague de chaleur de sera pas suivie «d’orages violents aux conséquences désastreuses pour le secteur».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.