Les travailleurs âgés sont moins rentables pour l’entreprise

Passé cinquante ans, la productivité des travailleurs belges baisse significativement, aussi bien pour les ouvriers que pour les employés.

Les travailleurs âgés sont moins rentables pour l’entreprise

C’est ce qui ressort d’une étude de l’économiste Vincent Vandenbergh (UCL) réalisée sur base de données de plus de 9.000 entreprises du secteur privé marchand, couvrant la période 1998-2006, rapporte jeudi le journal Le Soir.

Vincent Vandenberghe a chiffré l’impact d’une augmentation de la part des travailleurs âgés de 50 à 64 ans sur la profitabilité des entreprises belges.

Pour mesurer la profitabilité, l’économiste rapporte la productivité, définie comme la valeur ajoutée par travailleur, au coût salarial. Ce ratio reflète le profit réalisé par les entreprises avant toute forme de rémunération du capital et tout prélèvement fiscal. Et si la part des 50-64 ans augmente de 10 pc, ce ratio baisse de 1,27 pc. «L’effet, précise Vincent Vandenberghe, est statistiquement significatif. Et il est probable qu’il soit sous-estimé dans la mesure où le taux d’emploi des 50-64 ans étant très faible dans notre pays, les membres de cette classe d’âge encore actifs sont vraisemblablement les plus productifs et/ou les plus motivés».

Il conclut qu’employer une proportion plus grande de «travailleurs âgés» rogne la profitabilité des entreprises qui n’ont dès lors, d’un point de vue purement financier, aucun intérêt à conserver ces travailleurs de plus de 50 ans et, a fortiori, pas de raison d’en embaucher.

Mais il n’y a pas de fatalité pour autant, insiste-t-il, citant l’exemple des pays nordiques. L’économiste propose dès lors aux pouvoirs publics et partenaires sociaux de conclure un «véritable Pacte de l’âge».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.