Photovoltaïque : comment les particuliers investisseurs sont devenus des parias, en sept étapes

Vous venez d'investir dans des panneaux photovoltaïques? Vous êtes un de ces particuliers qui, dès 2007, ont suivi l'appel du gouvernement wallon? Vous revendez des certificats verts à Elia ? Alors, vous faites partie de ceux qui, depuis le début février, se font traiter de "gros spéculateurs". Une mise en cause qui arrange bien l'exécutif wallon. Mais derrière la dette de 2,5 milliards à apurer, se cache une autre réalité.

Yves Raisiere
Photovoltaïque : comment les particuliers investisseurs sont devenus des parias, en sept étapes
Photovoltaïque ©Fotolia/EdA

+ Les 7 étapes du fiasco photovoltaïque

+ Le texte intégral de l'accord de ce jeudi sur le photovoltaïque

Haro sur les particuliers qui se sont lancés dans l’aventure photovoltaïque... Au-delà des commentaires sur l’indigence du gouvernement dans le dossier, c’est le constat que l’on peut tirer de l’avalanche de réactions postées sur les forums depuis le début février

En cause, le report de la dette liée aux certificats verts (quelque 2,5 milliards) sur la facture de l’ensemble des abonnés.

Quelques exemples de ces réactions à propos des particuliers : « Ils ont l’argent » ; « Ils ont profité des primes, subsides, déductions fiscales mises en place » ; «Ils ont spéculé » ; «C’est leur faute si on en est arrivé à une dette pareille », etc.

Un discours en partie suscité par certains commentaires d’hommes politiques, peut-être plus prompts, ces dernières semaines, à tirer sur l’ambulance qu’à faire leur mea culpa. Le dérapage avait été annoncé dès 2008.

Alors ? Comment ces particuliers investisseurs, sur qui le gouvernement comptait pourtant à l’époque, sont-ils devenus aujourd’hui de douteux spéculateurs ?

Pour le savoir, prenez 20 minutes, suivez, ci-dessous,notre ligne du temps,et liseznotre rétroacte électrique en sept actes...

Photovoltaïque : comment les particuliers investisseurs sont devenus des parias, en sept étapes

+ NOTREFORUM | Saga du photovoltaïque: réagissez ici

+ Quelques liens envoyés par nos internautes...