Les Régions vont s’échanger des informations en matière d’aménagement du territoire

Les trois ministres régionaux chargés de l’Aménagement du territoire - Philippe Henry pour la Wallonie, Charles Picqué pour Bruxelles et Philippe Muyters pour la Flandre -, ont signé ce lundi un accord de coopération interrégionale pour l’aménagement du territoire.

Les Régions vont s’échanger des informations en matière d’aménagement du territoire

Cet accord se concrétise sous le lancement d’un «Forum d’information en aménagement du territoire», qui permettra notamment de faciliter la concertation sur les projets pouvant avoir des répercussions au-delà des frontières régionales, indiquent les trois ministres dans un communiqué commun.

Chaque région pourra aussi être consultée sur les documents de planification des autres régions et des études pourront être financées conjointement, afin de disposer de données pour mener des actions communes.

Selon les trois ministres, la politique d’Aménagement du territoire «ne peut se concevoir en vase clos» et il est nécessaire de prolonger les politiques au-delà des frontières régionales.

Par ailleurs, il y a lieu d’assurer «une densification harmonieuse des lieux de vie, couplée à une mixité de fonctions», de «favoriser un développement économique inclusif» et de «permettre le développement d’une mobilité efficace».

Les trois régions, qui sont chacune en train de revoir leur plan stratégique d’aménagement, ont également décidé ce lundi d’organiser en février prochain un échange interrégional approfondi sur ces projets de plans, précise Philippe Henry.

Selon Charles Picqué, «une meilleure coopération entre les Régions pourrait apporter des plus-values réciproques en matière d’aménagement du territoire, avec des impacts importants en termes d’emplois, de mobilité et de qualité environnementale».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.