Budget: on aurait dégagé 500 millions de plus

Les discussions budgétaires de vendredi ont surtout porté sur les dépenses primaires et sur la proposition de révision de la loi de 1996 sur la compétitivité et son volet norme salariale.On aurait dégagé 500 millions d’euros pour la relance.

Budget: on aurait dégagé 500 millions de plus

Le Comité ministériel restreint a interrompu ses travaux vendredi soir vers 22 heures. Les discussions reprendront samedi matin à 10 heures 30.

Selon les informations recueillies après la réunion, les discussions ont surtout porté sur les dépenses primaires et sur la proposition de révision de la loi de 1996 sur la compétitivité et son volet norme salariale.

Selon certaines sources, on aurait dégagé quelque 500 millions d’euros pour la relance. Ces moyens proviendraient d’économies supplémentaires réalisées notamment dans les soins de santé et la sécurité sociale mais aussi de recettes fiscales nouvelles puisque les pistes du saut d’index, de l’augmentation de la TVA et de la cotisation spéciale de crise ont été abandonnées.

Demain samedi, il a été convenu que les ministres reprendront leurs discussions en reparlant de la régularisation financière avant de reprendre le budget proprement dit et les discussions sur les dépenses.

Le gouvernement espère aboutir ce week-end. L’agenda de la semaine prochaine sera en effet dominé par les réunions européennes.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.