Une mère aurait tué sa petite fille de 5 ans à Wingene

Une femme aurait tenté de mettre fin à ses jours vendredi après avoir tué sa petite fille de 5 ans, à Zwevezele, une entité de Wingene (Flandre occidentale). Le parquet de Bruges n’a pas souhaité communiquer sur les faits mais a tout de même confirmé la mort de l’enfant.

Une mère aurait tué sa petite fille de 5 ans à Wingene

Le parquet de Bruges a néanmoins confirmé que la petite fille de 5 ans était décédée et que la mère avait été emmenée dans un état critique à l’hôpital, après avoir tenté de se suicider.

Après avoir reçu un coup de téléphone de la part d'un proche inquiet, la police a découvert vendredi matin, à leur domicile de la Bruggestraat, le corps sans vie d'une petite fille de 5 ans et celui de sa maman de 40 ans, gravement blessée. Celle-ci a été emmenée dans un état critique à l'hôpital.

Le parquet de Bruges suspecte la mère d'avoir tenté de mettre fin à ses jours après avoir tué sa fille. Il n'y a néanmoins aucune certitude sur cette hypothèse. "C'est la raison pour laquelle nous attendons les résultats de l'autopsie", précise-t-on au parquet de Bruges.

Les raisons du drame familial sont encore sombres pour le parquet qui précise que la mère vivait seule avec sa fille dans l'habitation où elles ont été retrouvées. Une tierce personne ne serait pas impliquée dans les faits.

Le parquet n'a pas pu donner davantage de précisions quant aux circonstances de la mort de la petite fille. Mais, selon le substitut procureur, le corps ne présente pas de blessures visibles.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.