240 toques mondiales en conclave gastronomique autour de Ducasse

Crostini au foie de lapin, risotto à la courge rouge, agrumes en amertume ou encore tarte au citron de Menton: 240 grands chefs venus du monde entier, dont le Belge Peter Goossens, étaient accueillis vendredi soir à Monaco pour un premier «cocktail-dînatoire» gastronomique autour d’Alain Ducasse.

240 toques mondiales en conclave gastronomique autour de Ducasse

Les chefs de 29 pays, auréolés de 300 étoiles au guide Michelin, se croiseront jusqu’à dimanche pour déguster des plats gastronomiques mais aussi échanger sur leurs cultures culinaires éclectiques, une rencontre au sommet qui sera immortalisée par une photo de famille.

L’événement privé, mais médiatisé, s’inscrit dans les célébrations autour des 25 ans du restaurant amiral monégasque «Le Louis XV», qui offrit à Alain Ducasse, arrivé sur le Rocher en 1987, sa première consécration triplement étoilée en 1990, bien avant Paris (1997) et aujourd’hui Londres (2010).

Une place de marché éphémère de 1.000 m2, installée dans la salle de spectacles du Sporting Monte-Carlo, présentera samedi «les cent plus beaux produits de la région» monégasque pour mettre à l’honneur les fournisseurs.

À cette occasion, quatorze toques internationales prépareront un plat à partir d’un produit méditerranéen -comme la truffe noire, l’artichaut épineux, l’agneau de lait, la daurade royale ou le poulpe de roche-, occasion de se surprendre entre fins connaisseurs et recevoir la visite du prince Albert II.

Samedi soir, ils dîneront d’un repas préparé dans la Salle empire de l’Hôtel de Paris par les cuisiniers du Louis XV sous la houlette d’Alain Ducasse et de son fidèle collaborateur monégasque Franck Cerutti. Avant les adieux dimanche, ils se retrouveront aussi autour d’un brunch dans un autre établissement de la Société des Bains de mer, qui gère les principaux hôtels et casinos de la principauté.

Un bataillon d’une centaine de chefs installés en France, dont quatorze trois étoiles comme Michel Guérard, Anne-Sophie Pic, Guy Savoy, Pierre Troisgros, Gérald Passedat ou Joël Robuchon, sera au rendez-vous.

Vingt-cinq chefs ont notamment fait le déplacement des États-Unis, dont les Français triplement étoilés à New York, Maguy le Coze et Daniel Boulud, mais aussi David Chang, jeune chef américain d’origine coréenne qui s’est taillé un franc succès populaire.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.