Film anti-islam : 29 personnes interpellées à Anvers

Vingt-neuf personnes ont été interpellées mercredi en vertu de l’interdiction de rassemblement en vigueur à Borgerhout afin d’éviter de nouveaux débordements. Il y a eu 28 arrestations administratives à caractère préventif et une arrestation judiciaire pour port d’arme illicite.

Film anti-islam : 29 personnes interpellées à Anvers

Tout comme ce qui s’était déjà passé fin de semaine, un appel à protester avait été lancé par sms contre le film anti-islam «Innocence of Muslims». Le but était de se réunir à nouveau à Borgerhout.

La police est arrivée en nombre, aussi bien en civil qu’en uniforme. Elle a tenté de convaincre tout ceux qu’elle reconnaissait ou qui semblait vouloir prendre part à la manifestation de faire demi-tour.

Selon les forces de l’ordre, les personnes appréhendées furent celles qui n’ont pas donné suite à ces mises en garde ou ont tenté de revenir à l’endroit du rassemblement.

La plupart des arrestations ont été opérées dans les environs immédiats du lieu de rassemblement. Quatre jeunes ont également été appréhendés à Hoboken car ils avaient manifestement l’intention de rejoindre la manifestation en tram.

Globalement, Borgerhout a connu une journée calme mercredi. L’interdiction de rassemblement dans la ville court encore jusqu’à mercredi minuit.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.