Lâcher de faisans, nourrissage du gibier: tir à vue sur certaines pratiques de chasse

Des chasseurs souhaitent interdire certaines pratiques répandues, comme le lâcher de faisans et le nourrissage des sangliers.

Jean-Christophe Herminaire

D’habitude, ce sont les associations ornithologiques, naturalistes, qui sont à l’affût pour dénoncer les "dérives" de la chasse: tir d’espèces en déclin comme la perdrix grise ou la sarcelle d’hiver, nourrissage du gibier, lâcher d’oiseaux d’élevage ou appropriation de la forêt. Cette fois, et c’est assez rare pour être souligné, ce sont des chasseurs qui montent au créneau contre certaines pratiques controversées.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...